Conseils Biotech

Conseils Biotech
Boostez votre portefeuille !

Newsletter Biotech

Newsletter Biotech
En préparation

Livre Biotech

Livre Biotech
Gagner +1000% sur les Biotechs

Conseils pour Investir

Conseils pour Investir
Sortez des trades gagnants!

Flash Krach du 6 Mai: 7 pistes ouvertes

27/05/2010


Le Dow Jones a plongé de près de 1000 points le jeudi 6 mai, avant de rebondir et clôturer en baisse de 347,80 points. Il s'agissait de la plus grande baisse en intraday depuis 1987. Or, ce krach unique aux Etats-Unis, s'est déroulé en moins d'une heure. Deux des 30 valeurs du Dow Jones, Procter & Gamble et 3M, ont plongé de plus de 30% en seulement 15 minutes. Accenture est passé de 40 dollars par à un centime (!) avant de rebondir. Les traders et les investisseurs ont été complètement abasourdi. J'ai rèagi à chaud peu après cette dèbâcle sur Cafe de la BourseDix jours après cet évènement, que c’est-il passé à Wall Street ce 6 Mai?


En fait, nous ne savons toujours pas quelle en était la raison. Les éléments suivants sont quelques-unes des théories les plus courantes qui ont été avancées pour justifier ce flash krach : 


# 1) Une transaction erronée (le fameux ‘Fat Finger’)


Il a été largement suggéré que le trader aux «gros doigts» (‘fat finger’) a été responsable du déclenchement de la panique. Selon CNBC, certaines "sources" ont avancé qu’un opérateur (éventuellement au sein de Citigroup) aurait entré un ordre avec un "b" pour billion (milliards de dollars) au lieu d'un «m» pour des millions, dans un trade impliquant Procter & Gamble. 


Toutefois, Citigroup a déjà annoncé qu'il n’ avait trouvé «aucune preuve» prouvant qu'il était impliqué dans toute transaction erronée (voir la news du 6 mai de Bloomberg). En fait, une déclaration a été publiée dans laquelle Stephen Cohen, le porte-parole Citigroup de disait : "A ce stade, nous n'avons aucune preuve que Citi a été impliqué dans une transaction erronée."

Il faut dire que par le passé ce genre d’erreur est déjà arrivé. Le 8 Décembre 2005, un trader de chez Mizuho a vendu à tort 610.000 titres de la société J-Com, spécialisée dans le recrutement, à 1 yen au lieu de vendre 1 action à 610 000 ¥. Deux articles traitent de cette bévue (un que j'ai retrouvé du WSJ et un paru sur le site de la BBC)


La personne incriminée, une femme de 24 ans, s'est immédiatement rendue compte de l'erreur, mais a été incapable d'annuler le trade en raison d'un problème technique dans son système. Mizuho a été contraint de racheter les actions, laissant au passage une perte de 40 700 000 000 ¥ (350 millions de $), incitant la firme à annuler les bonus de fin d'année pour toute sa salle de marché.

# 2) Un problème informatique 


Rich Adamonis, le porte-parole de la Bourse de New York, annonçait le 6 Mai à Bloomberg qu’ «il y avait un certain nombre de trades erronés", et que ceux-ci pourraient avoir été causés par une erreur informatique. La vérité est que la négociation sur les marchés financiers est plus automatisée et plus dépendante des ordinateurs qu'il ne l'a jamais été. Maintenant, le Trading se négocie à une vitesse littéralement fulgurante, si bien qu’ un certain nombre d'analystes mettent en garde face à ce rythme (trop ?). Dès lors, les choses peuvent très vite déraper. 


Si cela était réellement dû à un problème informatique, comment les investisseurs pourraient-ils alors avoir confiance au marché? Après tout, si une erreur informatique peut effacer la moitié de votre compte en moins d'une heure, pourquoi investir ? 


# 3) Les Stop  en cascade 


Une fois que le marché a atteint certains niveaux techniques, le déclenchement d’ordres stop loss bascule à la vente pour couper d’éventuelles pertes. Bien qu'il y ait des protections pour se prémunir contre ce genre de chose, la réalité est qu’on ne peut pas toujours les èviter. 


# 4) Les Hackers 


Les pirates sont devenus plus sophistiqués et plus rusés que jamais. En fait, plus la cible est énorme, et plus il y a de plaisir chez la plupart des hackers. Est-il vraiment possible que quelqu'un ai pu piraté la Bourse de New York? Peu de chances : d’une part le Hacker se serait auto proclamé Roi de Wall Street sur tous les forums. D’autre part, il aurait tenté je pense de réitérer son exploit.


# 5) Le cyberterrorisme 


Des Etats voyous et des organisations terroristes ont pu développer des capacités de nuisance depuis un certain temps maintenant. Des hoaxs circulent sur le Net à propos de l’ « Internet 9 / 11 ». Ce krach boursier peut-il s’apparenter à ce genre de menace ? 


# 6) La peur au sujet de la crise financière européenne


En ce début du mois de Mai, il y avait de fortes préoccupations concernant le montage financier de l’aide accordée à la Grèce. Le marché craignait dans le même temps une propagation à l’ensemble des pays européens (du moins aux PIIGS dans un premier temps). 


# 7) Une véritable panique 


Il y a aussi la possibilité que ce fut une véritable panique financière. Mais si c'était une véritable panique, alors pourquoi ne le Dow a-t-il rebondi si rapidement?  


Cet épisode a montré à quel point les marchés financiers sont vulnérables. Après avoir vu ce que qu’il s’est passé ce jour-là, il va être très difficile d'avoir confiance au système. Même si ce n'était qu'une erreur de Fat Finger  ou un simple «problème informatique », la réalité est que cette journée aura injecté plus de peur encore, dans un marché qui est déjà rempli de tension et d’inquiétudes.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

# 4) Les Hackers
Est-il vraiment possible que quelqu'un ai pu piraté la Bourse de New York? Peu de chances : d’une part le Hacker se serait auto proclamé Roi de Wall Street sur tous les forums. D’autre part, il aurait tenté je pense de réitérer son exploit.

Vous amalgamez les hackers dans une soupe bien grossière. Un monolithe égotique et puéril... cela me fait plus penser aux traders qu'aux informaticiens doués. Pour info: hacker=programmer...

27 mai 2010 à 22:37
Sacha POUGET (Sachakin) a dit…

je ne connais personne de mon entourage qui soit hacker, IT, informaticien, professionnel de la sécurité du territoire ou 'programmer'

Peut-être êtes vous cela tout à la fois.

Si c'est le cas: merci de partager les joies de la conversation sur ce sujet plutôt que de rentrer dans une exubérance irrationnelle de propos éloignée du sujet...

27 mai 2010 à 23:05
Anonyme a dit…

C'est une blague, ces sept "pistes" ? On a plongé car sortie de biseau ascendant, puis on l'a pullbacké avant de redescendre.

24 juin 2010 à 08:57
Sachakin a dit…

Aucune raison Technique , c'est une évidence (solution simpliste)

La vraie raison, et j'ai eu l'occasion d'en discuter plusieurs fois sur ce blog, c'est que les HFT et les Program Algo se sont emballés. Bienvenue sur les Marchés Contemporains !

24 juin 2010 à 10:11

Enregistrer un commentaire

Veuillez ajouter vos commentaires ICI

 

2009 ·Blog bourse & biotech de sachakin by TNB This template is brought to you by : allblogtools.com